QUI SOMMES-NOUS

Club d’Actions Socio-Economiques

Le Club d’actions socio-économiques en sigle CASE est un cadre d’échanges sur les sujets socio-économiques franco-africains. Le club a deux positionnements. Le premier axe est la vulgarisation de la culture africaine (histoire, géographie, économie…) et le deuxième positionnement est l’échange de techniques agricoles entre l’Afrique et l’Europe dans un contexte d’adaptation.

La vulgarisation de la culture africaine s’articule autour d’une rencontre avec des experts, des personnes d’expérience ou même des passionnés avec un public qui échangent sur un sujet quelconque.

De même, l’échange de techniques agricoles prend forme en travaillant de manière croisée (Europe et Afrique) sur terres agricoles pour capitaliser et ensuite contextualiser la technicité acquise.

Vu la loi du 1er Juillet 1901 relative au contrat d’association, le CASE est enregistré sous le n°W931012461. Notre club est apolitique et non gouvernemental et a pour but :

  • Éveiller la conscience de toutes les personnes physiques; adhérents et/ou sympathisant aux actions socio-économiques ;
  • Valoriser les actions de développement socio-économique au plan national et international par les projets de développement, de formation, d’éducation et d’assistance sociale ;
  • Promouvoir la solidarité sous toutes ses formes. Notamment en développant des activités de prévention, de formation et d’animation à caractère culturel, sportif et social surtout en direction des jeunes et la famille ;
  • Intervenir dans les domaines de la pauvreté, de l’accueil des exclus, de la santé, des personnes âgées et des minorités;
  • Promouvoir toute action qui contribue au bien-être des individus,des familles afin de défendre les intérêts matériels et moraux de ces derniers ;
  • Accompagner des projets microéconomiques ;
  • Proposer des conseils personnalisés sous diverses angles de gestion (management, marketing, comptable, économique, juridique….) dans tous les secteurs ;
  • Participer à des commissions de plans de développement du pays ;
  • Se doter des moyens nécessaires pour la mise en œuvre des stratégies et politiques en vue d’atteindre ses objectifs.

En outre, le CASE pour asseoir ou rendre opérationnel ses objectifs s’appuie sur les moyens suivants :

  • L’organisation de séminaires, conférences, sessions de formation, expositions, spectacles ;
  • L’édition et la vente de publications (livres, audio et vidéogrammes, programmes de radio et de télévision) ;
  • La bienfaisance et la solidarité par l’aide administrative et juridique, le soutien scolaire, bibliothèques de prêts ;
  • Les mini-camps de vacances (selon la législation en vigueur) ;
  • Et toutes les actions entrant dans l’objet de l’association.

Les moyens énumérés ci-dessus étant indicatifs et non limitatifs.